La Naturopathie

La Naturopathie n'est pas une école médicale. C'est le plus vieil enseignement du monde.

La naturopathie fait partie des médecines non conventionnelles reconnues par le Parlement Européen et des médecines traditionnelles reconnues par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est complémentaire de la médecine allopathique (la médecine convenntionelle). La naturopathie vise à préserver et optimiser la santé globale de l'individu ainsi qu'à aider l'organisme à s'auto-régénérer grâce à des moyens naturels (énergie, aliments, eau, air, terre, exercices, relaxation...). 

La Naturopathie est une science fondamentale englobant l'étude, la connaissance, l'enseignement et la pratique des lois de la vie. Elle est donc la philosophie, l'art et la science de maintenir la personne humaine en parfaite santé, par des moyens naturels.

La Naturopathie est une pédagogie de la santé qui saura aussi accompagner de façon fort utile des malades suivis en médecine classique qui sans se substituer au traitement en cours, va permettre à l'organisme de mieux supporter l'allopathie. Les fonctions immunitaires du patient seront alors soutenues, un travail sur le psychisme pourra être fait pour comprendre le sens de la maladie et nous aurons mis toutes les chances de notre côté afin de coopérer favorablement à la guérison.

La Naturopathie se veut éducative et préventive. Elle est une science globale qui enseigne tous les moyens naturels afin de parvenir à un état de santé sain et intègre. C'est-à-dire que le Praticien de Santé - Naturopathe a pour mission d'informer, d'éduquer et de faire prendre conscience de l'état des choses. Il fera comprendre aux gens que la maladie résulte d'un mauvais mode de vie qui n'est pas adapté au milieu biologique humain. Le naturopathe guidera son patient vers les méthodes naturelles, lui fera prendre conscience de son corps, de son esprit et lui apprendra le respect qu'il doit avoir de lui-même afin de respecter ses cycles biologiques et d'équilibre. La Naturopathie ne considère pas la maladie mais l'homme dans sa globalité (organisme et métabolisme). La maladie est le résultat des erreurs de vie, d'hygiène vitale et de non-respect de soi-même.

Le praticien ne se servira pas de médications lourdes mais de tout ce que la Nature lui donne à portée de la main. C'est-à-dire une alimentation saine, biologique, équilibrée et adaptée à chaque individu, des exercices appropriés, de la relaxation par différentes méthodes et par la régénération des cellules afin de redonner à l'organisme la force vitale nécessaire à une intégrité.