Témoignage sur la méthode NAET sur notre enfant atteint de troubles de spectre autistique.

01/06/2015 20:55

Présentation de Sacha

Né le 19/07/2001, en bonne santé, de nature calme et agréable, ce qui n'a pas toujours été le cas, Sacha a été diagnostiqué en 2012 par le CRA (relativement tard!). Problématique posée en regard des difficultés dans 3 domaines particuliers: interaction sociale, communication, intérêt et comportement affectant la vie en société (identifié à la mDPH, bénéficie d'une aide individuelle, d'une AVS et du SESSAD les mercredis). Sacha a un très bon raisonnement perceptif, un haut niveau en psychométrie, intégré au collège ou il suit une scolarité" "normale". Cependant, reste distant, "froid" et même si le retard et les difficultés de la pratique du langage disparaissent progressivement, subsistent encore des particularités dans la communication et d'ordre sensorielles. En l'espèce, une alimentation sélective entraînant de gros problèmes de constipation: constante de ce syndrome. Connaissant ces éléments communs aux enfants autistes: sélection voire aversion envers certains goûts, aspects, couleurs et textures des aliments ou matières.

Pourquoi la méthode NAET ?
NAET s'est imposée à nous comme une évidence afin de connaître si Sacha souffre d'une allergie et/ou intolérance et/ou hyper-sensibilité à un élément environnemental ou composant chimique quelconque (vaccin, médicament,...)

Evolution de SACHA avec NAET
Le traitement a débuté en Juillet 2014, à ses 13ans, et une relation de confiance s'est rapidement établie entre la praticienne, Sacha et nous-même. Reposant sur des explications claires et précises, étayées de connaissances. Ce qui a plu à Sacha: qu'il participe, soit actif, soit responsabilisé, permettant un contact de qualité au fur et à mesure des séances. L'élément le plus encourageant dés le premier RDV, et particulièrement révélateur de bien-être ressenti par Sacha, est le massage de la tête suivi de l'enveloppement dans la couverture "réconfortante". Sachant la défiance de ces enfants à l’égard de tout contact physique, le "tactile" représentant une agression.
Cette méthode douce, naturelle et respectueuse prend en compte l'enfant dans sa globalité, ainsi que son entourage. Sacha s'intéresse, paraît comprendre le sens de NAET et se prête de plus en plus volontier aux recommandations propres au différentes séances.
A raison d'une séance/semaine, nous constatons des progrès en autonomie personnelle, familiale, il s'exprime beaucoup plus facilement, a gagné en gestion émotionnelle, a progressé dans sa relation à autrui. Par ailleurs, l'attention et la concentration se renforcent. NAET semble parfaitement adapté à ce type d'handicap et correspond aux attentes et recommandations de l'HAS, dans son rapport accablant de 2010, relatif aux retards, à la méconnaissance et à l'archaïsme en matière de recherche sur l'autisme en France. A ce jour, Sacha poursuit son traitement.
Cependant NAET est non remboursé car non reconnue (et méconnue), en France, et il est regrettable que tous les enfants autistes ou souffrant d'allergies ne puissent bénéficier de la méthode NAET et en profiter pleinement dans leur vie quotidienne.
 

Précédent